Lettre ouverte des élus de Chelles-Citoyenne à Brice Rabaste à propos de la situation de la bibliothèque et de la médiathèque

Chelles, le jeudi 2 juillet 2015 Monsieur le Maire,   En France, la culture et les politiques culturelles ont connu des sorts divers. Nous avons eu un Président de la République auteur d’une anthologie de la poésie française qui fait encore référence, et qui, avec son ministre Michel Guy, a poussé les feux de l’audace En savoir plus surLettre ouverte des élus de Chelles-Citoyenne à Brice Rabaste à propos de la situation de la bibliothèque et de la médiathèque[…]

Chelles : le Front de gauche en progrès malgré des vents contraires

Lors du premier tour des élections départementales une part significative des électeurs et des électrices du canton de Chelles ont fait le choix de l’abstention. Cela traduit une forte défiance de nos concitoyen-ne-s à l’égard d’une démocratie représentative qui les représente de moins en moins et qui, réforme après réforme, éloigne les populations des centres En savoir plus surChelles : le Front de gauche en progrès malgré des vents contraires[…]

Sécurité : Brice Rabaste fait sa com’

Vivre en sécurité. Le projet est légitime. Il ne se résume pas, d’ailleurs, à la seule sécurité des biens et des personnes face à la délinquance. Vivre en sécurité, c’est aussi pouvoir regarder d’un œil confiant l’avenir de son emploi, celui de ses enfants dans leurs études. C’est aussi pouvoir être sûr de bénéficier d’une En savoir plus surSécurité : Brice Rabaste fait sa com’[…]

Le 13 novembre : un Grand débat sur le Grand Paris !

Lors du conseil municipal du 4 novembre 2014, Brice Rabaste, maire de Chelles et sa majorité UMP/UDI ont fait le choix (voir la délibération) que notre collectivité rejoigne la métropole du Grand Paris : une décision grave, extrêmement engageante, et prise dans la précipitation, sans aucune information ni consultation de la population chelloise. Or le Front de gauche et ses élu-e-s avaient proposé dès la rentrée de septembre, la tenue d’un référendum local sur ce sujet. […]

Lamentable : 52 logements sociaux supprimés !

Les premiers actes de la nouvelle municipalité de droite ne vont décidément pas dans le bon sens. La fermeture des commissions municipales aux citoyens, avait déjà constitué un premier recul démocratique pour notre ville. Passés les premiers mois de tâtonnements et d’amateurisme, la droite annonce la couleur sur plusieurs sujets d’importance. Ainsi, la mise en En savoir plus surLamentable : 52 logements sociaux supprimés ![…]