Services publics = Biens communs

Share Button

Les apôtres de la religion ultralibérale continuent inlassablement leur œuvre de sape du service public. Ils parlent la bouche en cœur de « vivre ensemble » mais n’ont de cesse de détruire ce qui le rend possible, le service public, le patrimoine de tous et donc de ceux qui n’en ont pas.

M. Macron est leur champion. Il entend appliquer, sans imagination, tout ce qui partout a échoué depuis 40 ans. Pour lui, tout est marchandise : santé, aéroports, universités, logement et bien sûr le train. Il veut « libéraliser », préparer la privatisation. Pas question de développer le train contre le camion qui nous asphyxie, pas question de moderniser les infrastructures, parfois à l’abandon comme le triage de Chelles, pas question d’accélérer le Grand Paris express, déjà en retard. Rien. Il faut ouvrir à la concurrence, que nous puissions choisir avec quelle compagnie de train nous allons être en retard et moins en sécurité. Et payer plus cher comme c’est le cas partout en Europe où les transports ont été privatisés ! Et comme nous avons déjà pu le constater, malgré les promesses, sur nos factures de gaz ou de téléphone.

A Chelles, Mr Rabaste applique le même catéchisme. Il privatise les crèches, supprime des postes d’agents, désorganisant le service public municipal.

La salle d’attente de l’espace service de la Mairie est pleine le samedi matin. Beaucoup de parents sont venus inscrire leurs petits à l’école ou en centre de loisirs, payer des factures, parfois majorées ou les contester, retirer un passeport, préparer un mariage ou un PACS. Quelque soit leur bonne volonté, les agents ont beaucoup de mal à faire face à l’affluence. Certains usagers repartent « bredouille » au bout de 2 heures, notamment pour les inscriptions à l’école. Les nouvelles règles de sévérité sur les délais d’inscription au centre de loisirs ont participé à engorger les services municipaux. Comme à chaque fois, ce sont les usagers qui en pâtissent. Décidément, à Chelles, c’est En Marche… arrière.

Les élu-es du groupe « Chelles-citoyenne »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *